Camille Lellouche - mrire festival
127
post-template-default,single,single-post,postid-127,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Camille Lellouche

Camille Lellouche

Trop longtemps cantonné aux hommes la scène comique change avec l’arrivée des réseaux sociaux. Camille Lellouche qui les utilise en même temps qu’elle s’en moque en est l’illustration parfaite.

Elle sera à l’affiche de la soirée de clôture baptisée « My happy Génération » aux côtés d’autres jeunes comiques qui se sont fait connaître ces dernières années via les réseaux sociaux. Elle, c’est Camille Lellouche, à peine 30 ans au compteur et déjà une riche expérience artistique. Des débuts au piano à 4 ans seulement, des cours de théâtre, une demi-finale à l’émission the Voice en 2015 et les premières pastilles vidéos sur You tube la même année où elle s’invente des vies qu’elle reprendra pus tard dans son spectacle : Lilou l’enfant sauvage, Géraldine Montéquieux la michetonneuse, Charlotte Léonie la comédienne bobo de Saint Germain des Prés ou encore la cousine éloignée de Kim Kardashian et bien d’autres portraits brossés par la jeune femme biberonnée à Internet.
Plus c’est gros plus ça passe, alors la chanteuse humoriste campe des personnages bien déjantés mais qui semblent plus vrais que nature.
Un petit bout de femme au regard acerbe et drôle sur notre monde à retrouver sur scène le 1er juillet.